Témoignage

Ma Suzanne

Soeur Suzanne, franciscaine de Soissons, 93 ans, a mené sa vie avec panache et a voué sa vie aux autres, s'est donné corps et âme à qui voulait de l'aide, une personne rare et exemplaire, exceptionnelle. Elle a aussi sauvé mon père il y a 30 ans. Elle vivait jusqu'il y a quelques jours avec ma marraine soeur franciscaine aussi, inséparables depuis bien des années, on ne les compte plus. Ma marraine prend soin d'elle jour et nuit depuis un bon moment déjà mais depuis quelques mois, ce n'est plus possible.

Elle a donc fait appel à des aides à domicile pour sa toilette. Ce qui l'a bien soulagée. Mais son état s'est dégradé la semaine dernière très fortement à tel point qu'elle a dû être hospitalisée.

Ma marraine n'a pas le droit de la voir, ni de la toucher, juste lui parler au téléphone quand elle ne dort pas.
Cette semaine, on doit la transférer dans un EHPAD d'une autre région pour la rapprocher de sa famille. Là bas, à son arrivée, elle sera mise en quarantaine derrière un plexiglas et pas le droit d'aller la voir, ni de l'approcher.

Dites-moi ce qu'il y a d'humain dans ce protocole.

C'est une triste fin de vie pour une personne si proche des autres. C'est tellement ignoble et injuste.
Je suis ulcérée et extrêmement en colère.

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal