Témoignage de :

Ma très chère directrice d’école

11 décembre 2020

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Comme une bouteille à la mer, voilà ma lettre à la directrice de l'école de mes enfants, à qui je fais l'école à la maison depuis le début du mois de novembre...

Ma très chère directrice d'école,

Je vous écris car je n'arrive plus...

Je n'arrive plus à vous dire que je suis triste, profondément triste de voir à quel point nous sommes en mal de communication, en mal d'envie de nous battre, unies et soudées contre cette ennemie commune, sournoise et malveillante : l'ignorance.
Ignorance qui de manière inéluctable ouvre la porte en grand à sa complice : la dictature.

Je n'arrive plus à vous dire que je ne comprends pas comment nous avons pu en arriver là !
Nous qui apprenions à nos enfants à vivre en ayant confiance en la vie, confiance en NOUS !
Confiance en nos capacités à voir quand certains, même puissants, basculent dans l'absurde et donc à leur apprendre à penser par eux-mêmes, sans pour autant juger l'absurdité de cet autre.

Ce sont ces mêmes enfants, NOS enfants, qui sont aujourd'hui muselés dès leur sixième année !

Je n'arrive plus à vous dire que je suis en colère, une colère sourde et brûlante qui me consume, je n'arrive plus à vous dire combien il m'est insupportable de subir sans pouvoir dire.

Je n'arrive plus à vous dire que je me sens seule, tellement seule face à NOS enfants, avec leurs yeux pleins d'interrogations qui restent sans réponse.

Je n'arrive plus à vous dire que l'école me manque, cette école de la Liberté que j'ai connue et que NOS enfants ne connaîtront peut-être jamais !

Enfin, je n'arrive plus à faire entendre ce cri du cœur, un cri de désespoir d'une mère aux autres mères : "Suis-je la seule ? La seule à être pétrifiée par ce qui est en train de se passer sous nos yeux !?!?

Réveillons-nous ! Faisons quelque chose !! N'importe quoi, mais que le message soit clair !! ASSEZ !!!!!!!!!

Avec espoir, Pétronille.

Défilement vers le haut