Témoignage de :

Médecin soumis et médecin qui traite

19 juin 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Nous avons 68 et 64 ans, sommes en bon état de santé, et nous avons attrapé le covid il y a 3 semaines. Depuis longtemps j'ai prévu des lignes de défense au cas où je serais livré à moi-même : j'ai de l'ivermectine, de la doxycycline, et l'IHU de Marseille est à 2h30 de route de chez moi.

Après un autotest positif, nous avons vu notre médecin "traitant" : isolement, doliprane, revenez me voir si vous crachez vert. Nous avions entendu parler d'un médecin à 2 rues de chez nous et qui traite les patients covid, nous sommes allés le voir. Test antigénique positif, interrogatoire et auscultation, puis prescription (HCQ, azithromycine, zinc, vitamine C ... et un peu de doliprane si besoin).

En ville 1 seule pharmacie délivre les médicaments prescrits, il s'est engueulé avec toutes les autres, qui refusent de délivrer, signalent à l'ordre des pharmaciens qui signale à l'ordre des médecins qui fait des misères au médecin prescripteur ! Résultat des courses : -fièvre tôt le matin 40° -début du traitement à 14h -plus de fièvre le soir même (sans doliprane !), plus de courbatures le lendemain, fatigables pendant une dizaine de jours -nous avons changé de médecin traitant et nous n'avons pas eu besoin d'aller à Marseille :-)

Ce verrouillage des médecins et des pharmaciens est une honte !

Défilement vers le haut