Témoignage

MERCI

Merci au médecin qui m’a accompagné dans la traversée du désert.

Je n'imaginais pas à quel point ce virus plombe. J’ai 58 ans, en parfaite santé et je sors à peine de 8 jours de maladie où se lever 5 minutes demande un effort épuisant.

Évidemment, je n’étais pas vaccinée car mon mari, vacciné, n'a rien eu.

Je constate qu’il faut soigner immédiatement, ne pas attendre, chaque heure compte car ça laisse le temps à cette saloperie de s’insinuer dans l’organisme. On se sent totalement épuisé.

Le vaccin a son utilité je ne peux le nier, mais chacun doit pouvoir choisir en son âme et conscience. Il n'est pas anodin non plus.

L’important est l’accès aux soins immédiatement. Je reste persuadée que sans Ivermectine et Azytromicine, j’aurais eu un grand risque de me retrouver à l’hosto.

Pour éteindre un feu de forêt il ne faut rien négliger, ni les intervenants au sol ni ceux des airs, ni la prévention.

Mes pensées vont aux victimes qui n’ont pas eu la chance d’être soignés à temps.

Merci à reinfocovid.fr de remettre les pendules à l’heure.

 

Martine

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal