Témoignage de :

Mon témoignage concernant la qualité de mes défenses immunitaires

10 janvier 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Je souhaite témoigner pour démontrer que la vaccination n'est pas le seul moyen de protection contre la Covid. En effet, mon parcours de vie m'a permis d'acquérir des bonnes défenses naturelles qui m'ont protégé contre ce virus.

J'ai 88 ans, je ne suis pas vacciné. J'ai récemment été testé positif au test antigénique. Mon corps n'a pas manifesté les symptômes importants du covid19 c'est à dire maux de tête, fièvre, grosse fatigue... Cela s’est juste traduit par un enrouement de la voix (sorte de laryngite?) avec formation de glaires.

Il y a 30 ans, j’étais sujet à des crises d'asthme. Je vivais le même type de symptôme suite à une réaction allergique amplifiée à l'époque par un état d'angoisse et une sensation d'étouffement. Grâce à différentes techniques que je me suis mis à pratiquer telles que le yoga, la respiration lente et abdominale ... les crises d’asthme ont fini par disparaître ainsi que ma situation de poly-allergique. (1) Alors que les séances de désensibilisation suivies au CHU se sont révélées inefficaces probablement à cause de chocs émotionnels trop importants.

Depuis plusieurs années, j'ai fait la connaissance des principes de la cohérence cardiaque venue du Canada. Progressivement, je l'ai associé aux étirements, aux exercices d'équilibre postural comme moyen de développer la concentration d'esprit. Par la suite, j'ai allongé le temps d'inspiration et d'expiration et les arrêts respiratoires à chaque temps dans mes exercices. Ces techniques permettent de réguler les grandes fonctions organiques comme le ralentissement du rythme cardiaque, la diminution de la pression sanguine (en effet si celle-ci est trop forte, c’est un risque d'AVC). Le sommeil est ainsi de meilleure qualité.

De plus, au cours des années j'ai baissé progressivement ma consommation de taux de sucre. Depuis 2 ans, j'ai supprimé complètement le sucre industriel dans la fabrication de mes confitures pour réaliser maintenant des préparations aux fruits avec un gélifiant naturel l’Agar-agar. J’ai également limité la consommation des viennoiseries, la réservant à des rencontres familiales ou amicales seulement ! Ainsi, je ne souffre plus de douleurs rhumatismales.

Je pense aujourd'hui qu’une des grandes causes de fragilité de cette pandémie est la mauvaise hygiène de vie : le stress, les émotions négatives, le manque d'activités physiques, la mauvaise alimentation telle que la surconsommation des produits sucrés et salées et les additifs qui se cachent dans les plats cuisinés... Il faut savoir que le sucre est plus addictif que la cocaïne!

C'est un toxique qui est la cause de la plupart des formes de diabète, du surpoids et des ennuis cardiaques. Il est un facteur important de la baisse de nos défenses immunitaires naturelles.

A cause de tout cela, les défenses immunitaires naturelles ne suffisent plus à se protéger du Covid. Le gouvernement propose une vaccination avec une dose mais cela ne suffit plus alors on passe à 2èmepuis à la 3ème et bientôt à la 4ème dose et ensuite ???

Je m'insurge sur le fait qu’on contraigne les gens à la vaccination bien que les défenses immunitaires soient excellentes et peuvent se maintenir à un haut niveau grâce à une hygiène de vie de qualité ! En effet, je suis mieux protégé par mes défenses naturelles que par la vaccination.

D’autre part, pour renforcer mon système immunitaire, je prends des huiles essentielles de ravintsara et de tea tree, de la vitamine D, du zinc et je mange des fruits pour la vitamine C.

Que fait-on pour que les populations aient une meilleure qualité d’hygiène de vie, donc de bonne santé ?

 

En conclusion, je pense que chacun est acteur et responsable de sa santé en prenant soin de son corps physique, mental et émotionnel et ne doit pas tout attendre de quelque chose venant de l'extérieur comme la vaccination. Voici le message que je souhaite transmettre à toutes personnes qui ont peur de ce virus.

 

Contre la guerre, Albert Einstein disait en le résumant qu’il faut lutter contre la racine du mal et non contre les effets.

Marcel, 88 ans, demeurant à Angers, le 3er janvier 2022

 

PS : à diffuser en transférant par courriel ce témoignage à votre famille, à vos amis et aussi aux associations auxquelles vous appartenez.

Quelques références :

Enquête de santé : Sucres et faux sucres, la grande intoxication, diffusé mardi 7 décembre 2021 à

20.55 sur France 5

(1) Quelques années après, 2 faits significatifs : 2 crises d’asthme pour cause d’allergie,

La première fois c’est à la suite d’une rando botanique. J’avais reniflé trop de pollen et le soir crise d’asthme. La deuxième fois, j’avais fait le ménage dans le grenier. J’avais respiré trop de poussières fines et la nuit suivante j’ai eu une crise d’asthme. Dans les 2 cas, le système de défenses allergiques et immunitaires avait été dépassé dans ses possibilités « tampon ». Ceci me paraît valable pour la contagion du covid. Je comprends la sagesse asiatique de porter le masque même en cas de pollution atmosphérique lors de leur voyage en Europe même avant la pandémie, ce qui actuellement justifie les mesures barrière car le système immunitaire même de bonne qualité a aussi ses limites. Les vaccinés doivent aussi se méfier !!!

Défilement vers le haut