Témoignage

Mort ordinaire d’un Mayennais ordinaire

M.X, décédé en ce mois de décembre 2020, supposément du Covid, à coup sûr d'une maladie pulmonaire, après 2 à 3 semaines de réa (intubé, coma artificiel), comme tant d’autres abandonnés par la médecine. Cas à risque évident (octogénaire, diabétique) et pourtant laissé sans aucun médicament par le médecin de famille, la 1ère semaine de sa maladie, jusqu’à l'aggravation. Détail pathétique : M. X aura cru jusqu'au bout au discours conforme, selon lequel "contre le Covid il n'y a rien à faire" et se sera laissé entraîner vers la mort comme un mouton à l'abattoir. Combien de naïfs décédés pour avoir cru à la propagande ? Qui fera rendre des comptes aux "médecins" relais de ce crime ?

 

VN

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal