Témoignage

Mort oui, mais de quoi ?

Je vous contacte pour vous parler d'une chose grave qui est arrivée dans un hôpital près de chez moi.

Certains de mes proches ont vécu le décès de leur grand-père, mort de vieillesse et de maladie à l'hôpital.

Quelques jours avant sa mort, ils n'ont pas pu le voir, l'hôpital ne répondait même pas à leurs appels.
Ils leur refusaient les visites à cause du COVID.
Heureusement, ils ont pu le voir 2 ou 3 heures, avant qu'il ne meure, pour l'accompagner.

Je trouve cela très grave, mais la suite de l'histoire m'inquiète encore plus…

Après sa mort, ils ont contacté les pompes funèbres qui ne devaient pas toucher le corps, il avait été déclaré mort du COVID.

En fait, il n'est pas mort du COVID, l'infirmière leur a confirmé.

Ils ont appris par la suite que les médecins déclaraient des personnes mortes du COVID qui ne l'étaient pas, dans le seul but de toucher des subventions de l'état.

Je connais également plusieurs pompiers professionnels, un sur Paris, et un sur Lille, qui pendant l'été m'ont rapporté que tous les décès, morts chez eux de mort naturelle, étaient systématiquement considérés comme cas COVID.

Cela prouve que les chiffres sont totalement faux.

Etiez-vous au courant de telles dérives ?

Quels sont les recours pour sanctionner de telles pratiques abusives.

Il ne faut pas laisser passer, ces médecins doivent payer.

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal