Témoignage de :

Nos ancêtres les virus

11 janvier 2021

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

(Long silence, tourne et vire essaie de parler, s’y reprend à plusieurs fois, puis)

Bon écoutez, moi et ma famille on est là depuis .. . Au bas mot …4 milliard d’années ….Vous avez une dette immense envers nous !

Il y a longtemps que nous avons colonisé votre ADN jusqu’à votre cerveau ! Votre mémoire à long terme est d’origine virale ! Mais vous avez la mémoire courte ! Vous n’avez rien appris ! Et vous voudriez me faire passer pour … un killer, un serial killer… Me faire payer votre impéritie, votre incapacité ? Mais si j’étais un killer tout le monde y serait passé !

Ah c’est trop facile ! Vous avez eu le temps de vous y préparer à cette épidémie ! Depuis décembre ! Mais non votre suffisance, vos fausses certitudes, vos mensonges, votre déni vous ont fait oublier jusqu’ aux moindres mesures de sécurité ! Pas de masques, pas de matériel, un service hospitalier désossé, démembré, mutilé, au nom de l’efficacité et du rendement ! Votre système immunitaire appauvri par une industrie agroalimentaire carnassière !

Et une fois devant l’indéniable, vous avez hésité, tergiversé, polémiqué. Ah ça ! Vous savez faire ! Et maintenant vous voudriez me mettre sur le dos une crise économique sans précédents ! Tout cela pour cacher la faillite de votre système, de vos banquiers cupides et de votre industrie vorace !

Vous avez oublié que vous êtes nés de cette nature que vous avez méprisée depuis trop longtemps. Elle et moi nous serons encore là quand vous n’y serez plus ! Votre monde est à bout de souffle ! D’aucun voient en moi le messager et ma foi… ils n’ont pas tort !

D’ici à ce que l’on découvre que vous m’avez fait muter, il n’y a qu’un pas que… je ne franchirai pas ! L’avenir s’il vous en reste un, nous le dira !

En attendant prenez cela comme un avertissement !

A FORCE DE PERDRE VOTRE HUMANITE vous N’AVEZ PLUS D’IMMUNITE !

Vous avez créé votre propre Léviathan, vous êtes Le monstre qui dévore ses enfants !

A bon pollueur salut !

 

Frédérique.Lethuillier

Défilement vers le haut