Témoignage

Nous sommes tous atteints de la gale

À ma demande d'Ivermectine, la pharmacie du village, dans les landes 40, a requis une ordonnance.

Après une courte discussion amicale, elle m'a déclaré qu'aucun médecin de la région ne prescrivait de traitement précoce en cas de COVID ...
Remonté à Puteaux 92 peu après, j'ai contacté mon médecin traitant, à quelques semaines de sa retraite. Je lui ai demandé par mail une ordonnance pour l'achat d'ivermectine, sans explication complémentaire …
Il me l'a envoyée par mail en rajoutant "si gale avérée ".
Le pharmacien près de chez moi m'a demandé si j'avais fait le test pour la gale.
J'ai répondu : « pas encore »., mais il n'a pas insisté.
C'est ainsi que je me retrouve avec deux boîtes d'ivermectine de 4 cachets chacune. Chaque cachet : 3mg. De quoi résister on l'espère, moi et ma femme, à une attaque éventuelle du virus !
D'où la question urgente : comment peut-on identifier les médecins de sa région, qui pratiquent les traitements précoces du COVID ?

 

Jacques

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal