Témoignage

On est entre nous

Je travaille dans un institut de recherche universitaire, mais j’assiste rarement aux séminaires du vendredi. Par manque de temps, mais aussi parce qu’une heure de débat sur les challenges méthodologico-statistiques du dernier design d’essai thérapeutique randomisé à la mode, multi-bras en triple aveugle et double effet Kisscool, comment dire… Bref. Pourtant, quand je vois que cette fois, un orateur va nous parler de l’artemisia ou « Peut-on guérir le paludisme par les plantes ? », je me dis tiens, et si pour une fois on sortait des sentiers battus ? Las ! J’aurais dû mieux lire le titre. La réponse était dans la question : « Peut-on… ».

Il semble que non, du moins pas encore. Pour ça, il faudra le démontrer par un essai randomisé en triple aveugle, enfin, vous savez ! Après une introduction somme toute intéressante, la présentation glisse, inéluctablement. Je ne compte pas le nombre de fois où le mot « complotisme » est employé.

 

1) Je commence à trépigner.

« Mais enfin, quel intérêt l’OMS, ou même Bill Gates, auraient-ils à discréditer l’artemisia ? ».

 

2) Je me demande dans quel monde vit l’orateur, mais bon, admettons.

Puis une infectiologue, qui travaille dans un grand hôpital parisien, monte sur ses grands chevaux. Un professeur, de ceux dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, se retrouve cité: - « Comment des scientifiques standard, enfin, des vrais scientifiques si je peux dire ça… ». - « Allez-y, on est entre nous ! », lui répond l’orateur (rires dans l’auditoire).

 

3) Malaise…

Puis colère. Non, on n’est pas entre nous. Non, je ne me reconnais pas dans cette arrogance. Parce que je suis là, à écouter le séminaire du vendredi, je serais donc de fait une « scientifique standard », une « vraie scientifique » ? Mais alors, si je ne suis pas d’accord avec vous, que suis-je ?

Depuis quand la standardisation est-elle érigée en valeur suprême ?

 

4) J’ai peur.

Si le prochain séminaire est sur le Covid, je ne suis pas sûre d’y aller.

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Aller au contenu principal