Témoignage de :

On marche sur la tête : COVID, contaminée par des vaccinés

10 février 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Jour après jour, un peu plus l'impression de vivre un très mauvais film, d'être en pleine dystopie. Depuis des mois, je fais attention. Aux autres, à
moi. Pas vaccinée pour beaucoup de raisons, mais pas pour ce qu'on prétend ici et là : refus de tous les vaccins, engagée politiquement
extrême droite ou gauche, ce ne sont pas mes réalités. J'ai refusé de jouer le jeu du pass, estimant que la liberté n'a pas à être soumise à
autorisation, craignant depuis le début l'effet pas cool d'un pass qui véhiculerait un faux sentiment de sécurité. Et j'ai largement pu constater
que c'était souvent le cas.... on a si bien répété "tous vaccinés tous protégés".... Maintenant j'ai le COVID, bien secouée, j'attends d'être sur
pieds. Un vacciné inattentif me l'a transmis, mon mari, il l'a eu lui-même par un autre vacciné inattentif. Je ne vais pas demander mon pass de six
mois parce qu'il est inadmissible de pratiquer une telle ségrégation où on décide qui a le droit de vivre normalement ou pas. En quoi un pass se
justifie-t-il ? Le vaccin n'empêche pas d'avoir le virus, il n'empêche pas de transmettre. S'il protège plus contre les formes graves, alors ce sont les
non vaccinés qu'il faudrait protéger et pourtant, ce sont eux qui sont "punis", pas parce qu'ils sont un danger pour les vaccinés, mais parce
qu'ils ont fait un choix différent.... Quelle sera la prochaine liberté qu'on nous prendra ? Que nous imposera-t-on ensuite ? Une brèche terrible s'est
ouverte.... Et dire que j'étais si fière autrefois de ce pays dont la devise était "Liberté, égalité, fraternité".... Mon phare dans cette dystopie, les
médecins qui osent avoir un avis contraire, tous ceux qui s'engagent et s'indignent contre ce qui est imposé aujourd'hui.... Vite que des politiciens,
des juristes, des Français se réveillent plus....

Isabelle

Défilement vers le haut