Témoignage de :

Pas injectée éjectée d’une consultation

23 janvier 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Bonjour

Merci d’être là

Je désire vous faire part d’un événement que j’ai subi mardi 11 janvier 2022
J’avais un rdv chez mon cardiologue que j’avais vu le 22 décembre 2021 et qui m’avait vu en consultation déjà à 3 ou 4 reprises
Je lui faisais part d’angoisses enfin ce que j’espérais n’être que des manifestations d’angoisses car les sensations éprouvées ressemblaient à celles que j’avais avant d’être sous méta bloquants dispensés par ses soins
Je lui racontais les événements qui m’avaient angoissée ces derniers temps à savoir des personnes qui avaient eu des malaises cardiaques et mon frère qui avait des pathologies cardiaques importantes plus une personne qui avait eu le variant delta et qui m’avait expliqué les emballement de son rythme cardiaque entre autre
Puis tout à coup, il me demande si je suis vaccinée, je lui réponds non , et là, voilà ce qui s’est passé en une fraction de seconde

Cet homme m’a dit d’un seul trait

Je ne soigne pas les non vaccinés
Macron a raison
Vous êtes irresponsable
Si vous tombez malade vous empêcherez quelqu’un de se soigner
Je vous rends votre dossier
Pour votre ordonnance vous irez voir votre médecin traitant
Je ne vous prends pas d’honoraires
D’homme courtois qui raccompagne ces patients au bout du couloir où se trouve la sortie et m’a planté à la porte de son cabinet
En fait, je n’ai proféré aucun mot
Je suis sortie en état de sidération
Il était 10h30 du matin , j’ai appelé immédiatement des amis à qui j’ai raconté la violence de ce que je venais de vivre
J’ai beaucoup pleuré, appelé des amis une partie de la journée
J’avais entendu parlé de personnes appartenant au monde médical qui se conduisaient de la sorte, mais une part de moi refusait d’y croire
Je l’ai vécu et cela est extrêmement traumatisant
Aujourd’hui, j’ai en moi ce traumatisme qui s’ajoute à toute la tyrannie que nous subissons depuis 2 ans
Merci à Réinfocovid d’exister sans vous l’insupportable ne serait plus vivable

Vous pouvez diffuser mon témoignage

Bien chaleureusement

Christine

 

Défilement vers le haut