Témoignage

Pauvres ados

 

J’essaie de me battre à ma façon. J’habite un petit village en Bretagne de 340 habitants. Depuis un an j’ai été à de nombreuses reprises choquée, attristée puis très en colère.

Je me promène sur un chemin en forêt quand je croise une dame d’environ 70 ans avec un masque. Elle me dit de faire attention, les gendarmes ne sont pas loin et elle vient d’avoir une contravention pour non-port du masque.

Je décide de faire des prospectus avec tous les sites qui me semblent intéressants : Réinfocovid, Réaction19, Parents 2021 sur Facebook, France Soir et j’aborde les gens dans le club d’équitation de ma fille, devant les collèges, les écoles primaires, les parkings de grandes surfaces.

J’attaque souvent sur le point sensible, les enfants, les petits-enfants, le masque à l’école. Je suis souvent assez bien reçue, on prend mon prospectus et on me promet d’aller signer la plainte de Réaction19.

Encouragée par ces réactions, je prends de plus en plus d’assurance.... jusqu’au jour où je vois 4 jeunes d’environ 15 ans que j’accoste sans masque en leur demandant ce qu’ils pensent du masque, etc. Un des jeunes me dit que nous sommes en pleine pandémie 80 000 morts et que oui il le porte et que cela ne le gêne pas du tout.

Un autre me tend un masque et me dit de le mettre. Énervée je le jette par terre et je leur dis qu’il n‘en est pas question. Un des jeunes a un téléphone et me dit de partir, qu’il va appeler la police. Voyant que je ne pars pas ce sont eux qui s’éloignent et l’un d’eux me crie : « j’espère que tu vas en crever du Covid ! » Wow mon cœur bat et je me sens mal. Je les vois ensuite discuter avec leurs parents avec mon prospectus à la main. Je passe devant eux en voiture. Ouf c’est fini.

 

Cécile

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal