Témoignage

Petite fille angoissée

 

Dans un parc, une petite fille âgée de trois ou quatre années est venue vers moi un matin. Elle est venue, elle s'est arrêtée face à moi et m'a regardée. J'étais assise sur un banc, en compagnie d'une amie, et nous discutions. Absorbée par cette dernière, je n'ai remarqué cette petite fille qu'au bout d'une minute parmi les autres enfants qui jouaient sur l'aire de jeu, en me rendant finalement attentive à l'expression étrange de son visage. On y lisait une grande angoisse manifeste, et ses yeux étaient au bord des larmes. Ces mêmes yeux me regardaient, et fixaient plus particulièrement le masque que je portais jusque sous le nez. Mais je ne l'ai pas ôté pour autant, car je n'ai pas compris sur l'instant.

Je suppose à présent que cette petite fille était angoissée par la présence des masques sur tous les visages des adultes présents dans le parc ce jour-là. Peut-être ne comprenait-elle pas le sens de cette dissimulation, ou quelque chose dans ce genre.

Si cette petite fille ne comprenait pas, je crois que j'ai encore moins compris l'absurdité de cette situation. Nous ne nous sommes pas comprises. Le sourire et les mots furent absents. Et la mémoire...

 

Liselotte

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal