Témoignage

Post vaccin Spikevax (Moderna)

Je n'étais ni pour ni contre le vaccin, juste pas assez de recul et de données.

A la première injection de Moderna le 10.05.21, mal de tête et fiévreuse.
Le 4 juin 2021 : 2ème injection de Moderna, dans la nuit du 04 au 05.06 j'ai vécu l'horreur, des douleurs atroces de myalgies et une pression dans le bras irradiant vers le sein et oppressant le coeur. J'ai appelé le 15 deux fois à une semaine d'intervalle mais les médecins ne savaient pas quels conseils me donner à part prendre des antidouleurs et que c'est normal.
Je suis secrétaire médicale depuis 30 ans, j'avais à ce moment-là 49 ans, j'ai 50 ans maintenant. Mes analyses de sang complètes étaient parfaites, réalisées un à deux mois avant les injections. Je mange bio, équilibré, ne fume pas et avait juste une tendinite de l'épaule.
Mes douleurs ont duré plus de 2 mois, j'ai fait une échographie axillaire le 07.06 : "une douzaine de ganglions à centre hyperéchogène avec une franche hyperhémie témoignant d'un caractère inflammatoire", échographie faite par une radiologue qui m'a fait la leçon :"Mais pourquoi vous êtes-vous faite vaccinée ?? Vous vous êtes faite influencer !".
Malgré ma réticence envers cette vaccination trop hâtive et écoutant beaucoup de conférences médicales, j'ai été effectivement influencée par une campagne très influenceuse... Et puis tout est fait pour nous obliger à le faire.
Puis, une deuxième échographie dans un autre centre de radiologie (je souhaitais une sénologue mais on m'a mise avec une radiologue...) dont la radiologue sans empathie m'a dit "qu'elle était pressée et que cela pouvait durer jusqu'à 3 mois, et que c'etait normal". Puis, malgré les patchs froids, les antidouleurs, la pression continuait au niveau axillaire vers le sein et le coeur, j'ai effectué un scanner thoracique avec injection le 02.08.21 et là enfin je tombe sur une radiologue très compréhensive et bienveillante, rassurante et me dit "qu'il y a beaucoup de cas comme moi et que certaines personnes doivent faire des biopsies". Au final, je m'en suis sortie grâce aussi à l'acupuncture : les résultats sont en bonne évolution.
Ouf !
Je précise que probablement j'ai eu le COVID en février 2020 vu les symptômes de l'époque et mon mari ayant eu les mêmes symptômes mais sans preuve puisqu'à l'époque, on ne savait pas encore... Une seule dose aurait-elle suffi ? Une personne m'a expliqué que probablement mon corps avait enregistré cette atteinte et même si le test des anticorps réalisé le 27.02.21 était négatif !
Aussi, on m'a fait comprendre qu'il ne fallait pas que j'en parle...
Il faudrait que les généralistes fassent remonter ces informations dans un livre dédié. Selon la fiche de l'ANSM du vaccin Spikevax (inscrit comme "Moderna"), les "lymphadénopathies" sont très fréquentes lors de la 2ème dose, effets indésirables supérieurs ou égaux à 1/10 mais bizarre, personne n'en parle ??

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal