Témoignage

Pour 2021, je ne demande pas la lune

 

En 2020, ce qui m’a manqué le plus, ce sont les sourires. Les sourires qu’on ne peut plus s’échanger ni dans la rue, ni chez les commerçants, ni à l’atelier. Les sourires de mes enfants, mais ceux de l’intérieur, ceux qu’on ne voit pas. Pas ceux qui me disent : mais non, t’inquiète pas, ça va. Mais les sourires qui parlent de leurs projets, de leurs envies, de leur avenir.

 

Ce qui m’a manqué en 2020 : les concerts. Les concerts de ma fille bien sûr, mais tous les autres concerts. Et puis, les expos. Mon panneau d’affichage à l’atelier, désespérément vide d’infos culturelles.

 

Ce qui m’a manqué en 2020 : l’insouciance, la spontanéité. L’envie de voir ma maman, n’importe quand. Tiens, j’ai une heure devant moi, je pourrais passer la voir. Ah non, il fallait prendre rendez-vous.

 

Ce qui ne m’a pas manqué en 2020, c’est la télé, qui pourtant nous est permise, 24 heures sur 24. Les informations qui déforment, surinforment, désinforment. Ces informations qui diffusent leur lot de stress et d’angoisse, chaque jour un peu plus.

 

Alors c’est simple, pour 2021, je ne demande pas la lune : je veux juste des sourires et la télé qui s’éteint.

 

29 décembre 2020

 

Marie

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal