Témoignage

Pour rebondir sur l’idée de chaine humaine lancée par Laurence

Comme vous Laurence, je pense sincèrement que face à la situation actuelle de très nombreuses personnes voudraient exprimer leur colère mais ne savent pas comment procéder.

Les manifestations comme par le passé en défilant dans les rues et en criant des slogans sont devenues pratiquement impossibles. Personne ne veut plus risquer de se trouver asphyxié sous les gaz lacrymogènes, ni prendre des coups de matraque ou encore, pour rester dans le même registre, de se retrouver en garde à vue et inculpé.
Sans aller jusqu’à subir ce genre de violences, les amendes en elles-mêmes, pour un simple masque porté sous le nez, constituent déjà quelque chose d’extrêmement dissuasif.

Que faire alors pour que les gens se mobilisent tout de même ? Le concept flashmob qui se développe actuellement et qui consiste à jouer de la musique et à danser dans les lieux publics est très enthousiasmant. Recréer ainsi du bonheur et de la joie de vivre est sans doute le meilleur moyen d’exprimer notre désaccord envers cette horrible tristesse où l’on nous enfonce chaque jour un peu plus.
Votre idée de chaine humaine comme dans les pays baltes est également excellente. Il faudrait pouvoir la réaliser. De mon côté, l’idée m’est venue, à date et heure convenue, si chacun en était d’accord, de simplement sortir de son logement pour se placer sur le trottoir devant chez soi, et … de n’en plus bouger durant une heure.
Supposer que dans chaque ville de France, dans chaque village, dans chaque cité, des milliers et des milliers d’habitants se trouvent ainsi à protester dans le calme, par le simple fait de leur présence à l’extérieur, bien en vue, sans hystérie, sans pancarte, sans dégrader quoi que ce soit, sans non plus taper sur des casseroles.

Cela pourrait constituer une sacrée démonstration de force par le nombre.
Quel délit pourrait être constaté ? Aucun ! De plus, les personnes handicapées, ou bien âgées, ou même simplement qui ne peuvent pas se déplacer, les enfants, des familles complètes même, pourraient participer.
Quoi de plus simple ?

Vivement qu’on sorte de ce cauchemar !

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal