Témoignage

Premier confinement et abandon des seniors

Je suis assistante sociale et à ce titre je suis des résidents âgés locataires dans une résidence seniors au centre ville d'une préfecture dans les Hauts de
France. Les résidents ont des services à domicile : ménage, repas livrés par le service restauration de la Mairie, services infirmiers à domicile... Ils sont
autonomes grâce à la mise en place de ces différents services. En Mars 2020, un patient déclare un cas de Covid, suivi de 4 autres. Hospitalisations, retours au domicile, je suis sollicitée parce que les services à domicile hors infirmiers ne veulent plus se rendre dans la résidence, objectant leur sécurité (je rappelle qu'au début de l'épidémie, les masques manquaient). Les repas continuent à être livrés, déposés dans le hall d'accueil dans des boîtes individuelles et laissés là. Les services à domicile de ménage ne viennent plus par peur de la contagion, la maîtresse de maison est en arrêt maladie. Seule, l'infirmière passe matin et soir pour les "suivis Covid". On ne trouve pas de kiné à domicile malgré la prescription pour des patients qui sortent d'hospitalisation amaigris et ne se lèvent plus. Assistante sociale, j'ai été amenée à suivre les personnes malades alitées, à leur servir leurs repas, tenir la maison, faire les lessives, le ménage...pour ne pas laisser les patients alités dans leur solitude. Passage trois fois par jour pour le lever, le coucher, les toilettes et les repas.

L'impression de porter seule avec l'infirmière cette résidence. Un cauchemar.

Elisabeth

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal