Témoignage

Quand le protocole s’étiole

Voilà bientôt 5 mois que la rentrée sous le signe du COVID a débuté. Je regarde mes élèves ce matin, profitant du calme d'une évaluation pour laquelle ils sont bien concentrés. Des ados de 13 ans auxquels je suis attachée ! Tous masqués, j'ai peu souvent eu le loisir de voir leur sourire. Alors, j'ai appris à lire leur regard : l'anxieux, le rêveur, le concentré, l'amuseur, le révolté... Le bas de leur visage est tapissé de bleu, blanc ou noir par ce bout de tissu qu'ils portent davantage par habitude que par peur du virus. Que font-ils ? Ils le réajustent plusieurs fois par heure, se grattent le nez, baillent, se tiennent le menton, le tapotent du bout de leur stylo, le baissent pour se frotter les yeux.... puis ils reprennent leur stylos, passent leur colle à leur voisin, me rendent leur copie.

Depuis plusieurs semaines, les "précieuses" consignes pour bien porter le masque ont disparu car elles sont incompatibles avec le fait de vivre masqué de 7h30 à 18 h ! Mes élèves ne sont pas des
tricheurs, ils respectent les règles, les protocoles mais ce sont des êtres humains ! J'ai abandonné l'idée de me battre contre un masque qui tombe, contre un nez qui dépasse car les jeunes méritent de vivre leur jeunesse, ils méritent de garder des souvenirs de leurs années collèges aussi beaux que ceux que nous avons !

Karine, depuis la salle 24.

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal