Témoignage de :

Quelques points de vue

21 avril 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Infirmière à la retraite, j’ai travaillé 12 ans dans un service de Réanimation… Ce n’était pas toujours facile, parfois même très difficile. Mais, et je voulais le partager avec vous, à aucun moment, je n’ai entendu un membre du personnel, quel qu’il soit, dire qu’il ne voulait plus s’occuper d’un type de patients. Pas une seule fois.

Si vous voulez donner votre avis : Consultation citoyenne européenne, du 3 février au 8 avril 2022, sur : « la prolongation du certificat numérique européen jusqu’au 30 juin 2023 » Toutes les explications sur le site « notrebondroit.be » et leur conseil : noter, dès le début et clairement, si vous
êtes « pour » ou « contre ». https://notrebondroit.be/action-certificat-numerique-europeen .

Avez-vous eu l'occasion de lire cet article – le titre m’a suffit, je râlais mais, au moins, ils en ont parlé – du journal « La Provence » : VENDREDI 18/03/2022 à 08H28 - Marseille : un "congrès des conspis" à l'IHU de Didier Raoult. Un "international Covid summit" de la pensée complotiste sera "abrité" à l'Institut hospitalo-universitaire de Marseille le 30 mars prochain Par Sophie Manelli

Vous pensez que la terre est plate ? Qu'une soucoupe martienne s'est écrasée à Roswell ? Que Mickaël Jackson est toujours vivant ? Pourquoi ne pas organiser un colloque à l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée infection de Marseille, où toutes les hypothèses de recherche (vraiment toutes) semblent les bienvenues.

Ainsi, les 30 et 31 mars prochains, la Fondation IHU va "abriter un congrès" d'un genre très particulier: "par souci de liberté d'expression, sans le censurer ni le cautionner" a jugé bon de twitter Didier Raoult, hier. Une manière pour le directeur de l'institut de se dédouaner par avance des
propos qui seront tenus entre les murs de son établissement, dont il ne cesse de vanter l'excellence scientifique.

Merci Reinfocovid ! Merci pour le partage, pour votre science, votre bienveillance, votre soutien et toutes vos belles actions. Vraiment, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans vous. Du fond du coeur, merci à vous.

Dominique C.

Défilement vers le haut