Témoignage

Questionnaire santé et pression vaccinatoire

Bonjour chers amis,
Je suis chirurgien orthopédiste, et je dénonce depuis le tout début de cette "involution", tout comme vous, tout ce qui se passe et que je ne vais pas redévelopper puisque vous êtes bien au courant.
Par contre, voici peut-être une information dont vous n'avez pas encore connaissance: tous les patients qui viennent consulter dans notre hôpital doivent obligatoirement répondre à un questionnaire de 16 questions sur leur santé, classées par "symptômes majeurs", "symptômes mineurs" et enfin "avez-vous été en contact étroit (en face à face , à moins d'un mètre et/ou pendant plus de 15 minutes, sans masque ni pour vous ni pour le contact) avec une personne atteinte de Covid de façon prouvée, au cours des 15 derniers jours, questionnaire qu'ils me remettent pendant la consultation et qu'ensuite je mets dans leur dossier.
Déjà, la formulation "de façon prouvée" connaissant la validité du test PCR est assez symbolique, mais il y a mieux.
La plupart des patients répondent non à toutes les questions.
De temps en temps, mais parfois aucun sur une consultation de 15 à 20 patients, un patient répond oui à quelques questions type "nez qui coule, mal à la gorge", etc... bref, les symptômes habituels des problèmes nez-gorge-oreilles habituels.
Cela fait donc, depuis un an, environ 20.000 réponses NON ( si on compte une trentaine de consultations par semaine, avec des patients que je revois parfois pour leur suivi) démontrant la réalité des choses et dont on ne fait "rien" ou plutôt, qu'on met aux oubliettes ...
Quelle belle transparence ! Et je suis le seul à y trouver quelque chose de «particulier» ...
Par ailleurs, je fais partie bien entendu des réfractaires aux vaccins et autres "pseudo-thérapies", mais je sens la pression monter.
D'après une source au sein de l'hôpital, plus de la moitié du personnel hospitalier toute catégorie confondue est déjà vaccinée.
La direction demande que la liste soit mise à jour de façon journalière ... et le moment va arriver, je ne sais pas par quel biais, médecine du travail et/ou autre, où il va falloir que je leur explique mon refus.
Est-ce que vous avez des documents "tout prêts", comme un dossier, que je pourrais utiliser pour me défendre ?
Merci pour ce que vous faites.

Bien à vous
Dr Pierre-Henri Charlier (qui agit en son nom propre)

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal