Témoignage de :

Refus de traitement des symptômes par le médecin du 15 et mise en stress volontaire

16 février 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Bonjour,
testé positif avec mon épouse vendredi 21 Janvier, j'ai appelé le 15 en soirée car mon épouse ne se sentait pas bien et son taux d'oxygène dans le sang oscillait entre 93 (pas
bon) et 94 (passable).
J'ai demandé au médecin de service quel traitement je pouvais administrer à mon épouse.
Réponse unique du "soignant" : "Doliprane, et si cela s'aggrave, amenez-là aux urgences...".
Même en insistant, je n'ai eu aucune autre proposition... Il est scandaleux de constater que ce "soignant" n'a rien appris des traitements alternatifs en deux ans et qu'il fait
certainement partie de ceux qui se plaignent de la saturation des services HP... !
Enfin, je ne peux pas laisser passer une mise en stress volontaire : Répondant au questionnaire (âge, antécédents, traitements en cours, statut vaccinal...) j'ai eu droit à
cette sentence : "Hou là, 56 ans et non vaccinée, c'est justement l'âge fragile... !".
Il faudrait ré-apprendre aux "soignants" les bases de leur métier : soigner au mieux, rassurer au pire, mais jamais augmenter le stress du consultant...

Bien à vous, Olivier Paris, séjour pro à la Réunion.

PS : Armé d'Ivermectine, tout s'est bien passé !

Défilement vers le haut