Témoignage

Refuser le vaccin lorsqu’on est une femme

J'ai fait une chute une nuit début juillet en courant derrière mon chat, et me suis fracturée deux doigts. J'ai été opérée en urgence à la clinique de la main.

Le passe n'était pas encore obligatoire.

 

Les choses sont devenues compliquée lors de l'ablation des broches. deux mois plus tard, car il fallait le passe sanitaire.

Lors de la consultation avec le médecin anesthésiste celui ci m'a obligée à effectuer un test de moins de 72 heures en laboratoire.

Nous étions vendredi et les labos encombrés, l'opération devait avoir lieu le mardi 13 heures. J'ai pu obtenir un rendez vous à La garde samedi matin et là j'ai attendu longtemps en plein soleil avec une foule de résistants comme moi.

 

Je suis malade, j'ai la maladie de Parkinson, cela ne se voit pas mais le médecin le savait. Il m'a accusée d'être égoïste et irréfléchie!

Lorsque je me suis présentée à la clinique mardi un peu avant treize heures, la secrétaire a refusé de me laisser entrer car mon test était dépassé de .....une heure !

Ce n'est que parce que j'ai menacé de porter plainte contre elle, qu'elle a consenti à appeler le bloc opératoire et que j'ai pu être opérée.

 

Hier, Chez Picard j'ai éternué (je suis allergique à certains pollens)

Un homme a sorti un flacon de gel et m'a aspergée avec en hurlant qu'il fallait que je reste chez moi...

Je n'ai pourtant pas l'air malade, je suis bronzée, maquillée, bien coiffée, je n'ai pas l 'air de sortir du lit.

 

Chez l'ophtalmo, j avais oublié mon masque, mais je passais seulement récupérer un papier, Le mari de la doctoresse, derrière un grand plexiglass, s'est énervé !!

 

J'appréhende la suite... Certains de mes amis ont vu leur médecin fermer leur cabinet !

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal