Témoignage

Répondre au mensonge par un mensonge…

Je suis comme on dit un cas prioritaire (78 ans cardiaque avec pacemaker).

Mon cardiologue et mon médecin généraliste m'ont "conseillé" de me faire vacciné... Ce que j'ai fait malgré ma réticence.

Bref, j'ai un pass parfaitement valable, mais je refuse de le montrer à quiconque et j'ai désactivé « tousanticovid », ce logiciel chargé d'établir la "fiche" de chaque individu pour pouvoir agir directement sur son comportement...

Regardez ce qui se passe en chine, ils sont capables de détecter un jeune qui joue aux jeux vidéos et de de leur en supprimer l'accès. Si c'est ça la liberté, je n'adhère pas...

Donc même si vous n'êtes pas vacciné et que vous n'avez pas du tout envie de l'être, dites à ceux qui vous le demandent que vous l'êtes mais que vous refusez de le leur prouver... ! Le plus embêté de l'histoire n'est pas celui que l'on croit...

C'est valable pour des relations, des soi-disant amis, des vigiles, des policiers.... bref tous les anti antivax qui sont furieux des manifs du samedi ( précisons la différence entre « anti vax » et « anti pass » car il ne faut pas continuer à tout mélanger : être « anti vax », c’est mettre en doute l’efficacité et la nécessité du « soi-disant vaccin » et être « anti pass », c’est refuser une obligation autoritaire qui est un premier pas vers la suppression de notre chère « liberté «  pour laquelle nous nous sommes tant battus ça n’a absolument rien de sanitaire...).

Je défile avec eux tous les samedis et je dénonce cette privation de liberté que représente pour moi le pass prétendu sanitaire...

Faites comme moi, je suis fier de mentir à tous ces "moutons" qui se laissent berner par des super menteurs...

Bon week-end et à samedi prochain...

Michel

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal