Témoignage de :

Réponse à PCR sans consentement

3 mars 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Ariane,

Sachez qu'il existe dans chaque hôpital des associations de patients de médiation qui lorsqu'il y a des soucis sur la prise en charge ou erreur médicale ou autre auprès d'une personne hospitalisée ou en soin externe, sont là pour vous défendre.
Sachez qu'il y a la charte du patient qui interdit tout acte contre la volonté de la personne concernée sauf si cela est un cas d’urgence absolue qui met la vie en danger d'une personne inanimée et dans l'attente d'un diagnostic plus affiné.
Étant consciente et le PCR n'étant pas considéré comme soin d'urgence ni soin du tout vous pouvez demander à parler ou écrire à la médiation de l'hôpital pour expliquer votre cas et demander une enquête pour des explications pour maltraitance et contrainte sans choix pour que cela ne se reproduise pas.
Et sachez qu'aux urgence aucun test PCR n'est demandé.

Sylvie.

Défilement vers le haut