Témoignage

Résilience

(Pourquoi je n’irai pas ce samedi 17 juillet manifester contre le passe sanitaire.)

 

Je suis de ceux, comme nombre d'entre vous, qui dès le début ont vu déferler sur la planète une plandémie plutôt qu’une pandémie ; pourquoi vouloir vacciner la population mondiale avec quelque chose qui n’est pas un vaccin, alors que des traitements précoces fonctionnent très bien ? Etc. etc. On a assez parlé de ça. Pour ceux qui restent à ce jour aveugles aux faits, à la littérature et aux études scientifiques, et qui préfèrent s’en remettre aux mensonges avérés de nos gouvernants et à la propagande d’État relayée par les médias de masse, on ne peut malheureusement rien faire.

 

Et voilà maintenant le passe sanitaire et les Français se sont réveillés mardi matin avec la gueule de bois, sonnés par le discours de Macron. N’ont-ils donc rien vu venir ? Ont-ils donc cru les propos du même Macron en novembre dernier quand celui-ci disait haut et fort : « Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire ! » ; attendons-nous à la vaccination obligatoire pour tous à l’automne, dans un système autoritaire tout est possible.

 

Ce passe sanitaire est une abomination, la marque de l’apartheid. Même un enfant de 12 ans peut comprendre cela, or, depuis lundi dernier, ce sont plus de 2 millions de français qui ont pris rendez-vous pour une première injection. No comment.

 

Alors que faut-il faire ? Aller crier sa rage dans les rues ? Et après ? Nous avons compris que Macron est une personne malade. Il a tous les comportements du pervers narcissique, il ira jusqu’au bout de sa folie. Mais il finira par se brûler les ailes, c’est juste une question de temps. Donc, manifester CONTRE, aller s’agiter dans les rues, ce n’est finalement que répondre par la violence à sa violence. Les manifestations des Gilets Jaunes de 2018 en sont un exemple terrible ; ça finit toujours dans la violence... Pourquoi et pour quoi au final ?

 

Nous avons désormais entre nos mains une arme puissante : LE BOYCOTT ! Sans doute l’unique arme, incontestablement la plus efficace. Il suffit de boycotter tous les lieux qui demanderont le passe sanitaire, y compris le train et l’avion, et dire bye-bye à nos vacances à deux balles (dans tous les sens du terme) à Porto ou Ibiza, et c’est tant mieux, car ça devenait indécent. Et alors, le passe sanitaire disparaîtra aussi vite qu’il est apparu. Cessez tous, aujourd’hui, de cliquer sur Amazon, et demain l’empire de Bezos s’effondre. Fermez tous, aujourd’hui, vos petites pages Facebook, et demain l’empire de Zuckerberg s’effondre. C’est aussi simple que cela. Tellement simple.

 

 Lionel Grivet

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal