Témoignage

Resistance

 

Je suis aide-soignante et j'ai 65 ans.

J'ai rencontré dans les services médicaux beaucoup de germes pathogènes mais jamais aucun n'a déclenché autant de peur, de polémiques et de mesures « anti vie ». Jusqu'à présent lorsque dans une famille une personne était porteuse d'un virus que ce soit la grippe, le sida, ou n'importe quel autre agent pathogène, elle n'était pas recluse dans sa chambre !!
Son médecin lui indiquait les mesures d'hygiène à prendre... juste simplement du bon sens.

Les médecins soignent les gens malades...
Pourquoi est-ce que l'Etat s'en mêle ?... Pourquoi les labos ont-ils tant de pouvoir ?

Je ne supporte plus de voir des personnes malades, en convalescence ou âgées recluses dans leur chambre qui disent que la mort est la seule porte de sortie.

Je ne supporte plus de voir des malades tétanisés par la peur du covid et qui oublient d'aller marcher au soleil pour booster leurs défenses immunitaires.

Je ne supporte plus de voir des patients porter leur masque dans leur chambre « au cas où covid serait dans l'air ».

Je ne supporte plus cette surconsommation de surblouses, gants, charlottes, masques qui me servent 10 mn dans une chambre.

Je ne supporte plus de jeter un pot de yaourt même pas ouvert juste parce qu'il est entré dans une chambre et « qu'il aurait pu toucher Covid ».

Je ne supporte plus de voir certains collègues sous l'emprise de la peur la transmettre aux patients.

J'ai confiance en mes défenses immunitaires car elles m'ont permis de « rencontrer » covid sans même avoir été « malade ».

J'ai confiance en la nature où j'ai puisé de l'aide pour aider les défenses immunitaires de ma maman (86 ans) à guérir du covid.

J'ai confiance en la volonté de chaque être humain de faire du mieux qu'il peut.

Je suis en colère contre ceux qui distillent la peur pour manipuler les autres...

Je suis triste car le prix à payer est très cher pour moi puisque je ne peux plus aller voir ma maman car je refuse le test PCR.

Je ne comprends pas pourquoi tant de gens acceptent le pouvoir de l'Etat sans rien dire quand cela est injuste...

Pour la première fois de ma vie je me sens impuissante et privée de ma liberté de vivre simplement et je comprends ce que me disait ma grand-mère lorsqu'elle me parlait de la milice...

Je garde la tête haute même si mes yeux sont inondés de larmes car ma maman m'a appris à être libre et à ne pas céder à la peur, au chantage et au pouvoir et je sais qu'elle serait fière de moi... comme elle était fière de son frère résistant pendant la guerre....

J'espère qu'elle vivra assez longtemps pour que je puisse aller la voir lorsque le bons sens aura chassé la peur.

 

Dondrup Drolma

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal