Témoignage

Sclérose en plaques

Voici le courrier que j’ai reçu et auquel j’aurais cette réponse à partager.

 

Bonjour tout le monde, j'habite à 35 kms de Montpellier, près du lac du Salagou, pour ceux qui connaissent). Je n'ai encore jamais écrit, mais là c'est nécessaire. C'est la deuxième fois que l'on me demande si je n'étais pas obligé de me vacciner (j'ai une sclérose en plaques). Si cela devait arriver, quelle attitude à tenir me conseillez-vous ?

Merci d'avance pour vos réponses

Le temps met la vérité au jour.
(proverbe italien)

 

 

Je vous propose mon témoignage en espérant qu'il aidera le plus grand nombre : mon organisme a aussi développé une maladie auto immune (Gougerot-Sjögren) voici plus de 12 ans = conséquence de la consommation des chimies médicamenteuses à outrance (dont antibiothérapie au quotidien + doublée _plusieurs fois par mois_jusqu'à_ triplée plusieurs par an pour des infections récurrentes… dont un clostridium difficile_, j'ai pris aussi des antalgiques de niveau 1, 2 et 3, des antiinflammatoires, des anxiolytiques, etc.), développé aussi une fibromyalgie…

J'ai eu pris un immuno suppresseur bien connu (! plaquenil) que mon organisme a rejeté en bloc = dès le premier cp avalé, il m'a tétanisée : mes muscles ne répondaient plus, je ne tenais plus debout ! réactions anarchiques d'un organisme saturé de chimies !!!!

Le dernier vaccin reçu a été le DTP en rappel quand j'ai voulu reprendre mon travail au CHU en 2011 car je n'étais plus à jour, et en bonne soignante** persuadée que les chimies étaient toujours bonnes pour moi, j'ai fait ce rappel : quelques heures après, une énorme fatigue associée à une incapacité à rester debout me clouait au lit pour 10 jours ! le médecin consulté fit la corrélation entre le vaccin et mon état… je commençais à ouvrir
les yeux… à m'éveiller ! encore cette fois, je remontais doucement la pente…

_**aide-soignante persuadée que les chimies allaient sauver l'humanité et qui aurait ri de bon cœur si quelqu'un lui avait dit à ce moment-là qu'elle ne se soignerait que par les solutions
naturelles !_

C'est en me formant aux médecines naturelles que j'ai pu sortir d'une fin précoce et qu'aujourd'hui, je peux aider à mon tour ceux qui comprennent que le corps humain n'est pas fait pour consommer des chimies (ni alimentaires, ni médicamenteuses) en continu et que notre principal atout réside dans la considération de notre système immunitaire.

J'ai détoxifié mon organisme après être entrée en relation avec une personne qui avait une SEP = sclérose, qu'elle gérait NATURELLEMENT et après m'être sérieusement formée à l'usage médical des plantes notamment aux huiles essentielles !

Je prends du zinc enrichi en vitamine C et de la vitamine D fortement dosée en continu (car très carencée en vitamine D) depuis des années (produits que je vends également sur mon site et/ou en direct par mail) et cela fait maintenant plus de 6 ans que je gagne en santé et plus aucun problème de santé d'aucune sorte.

Quant à "que répondre si l'on me disait : "tu dois te faire vacciner""

"Je suis aujourd'hui en bonne santé et je refuse de me faire inoculer un produit expérimental pour calmer les angoisses de ceux qui n'ont pas compris qu'ils ont tout en eux pour faire face aux virus et bactéries"

Voilà, voilà

Belle et douce journée à vous toutes et tous

Claudia Mestivier

Conseillère certifiée en aromathérapie et phytothérapie médicale
Conseil et vente de produits pour un bien-être au naturel
Soins énergétiques (Bars®, Facelift®, MTVSS™)

Réflexologie plantaire et palmaire

Massages bien-être
Coach en développement personnel et spirituel (techniques inspirées
de Louise Hay)

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal