Témoignage de :

Slogan ANSM : Enfumage publicitaire, est-ce bien le rôle de cette Agence Nationale de Sécurité du Médicament ?

5 février 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Bonjour,

Sur le site de l’ANSM : Agence Nationale de Sécurité du Médicament, sur la première page je trouve le 17-1-2022 l’encart suivant :
« A retenir : • L’efficacité contre les formes graves de Covid-19 est de l’ordre de 90%, ce qui signifie que les personnes vaccinées ont 9 fois moins de risque d'être hospitalisées ou de décéder de la Covid-19 que les personnes non vaccinées. • La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves «Immédiatement la seconde phrase m’interpelle, c’est une phrase facile qui permet de rassurer à moindre coûts.
Exemple, imaginons 100 personnes injectées et 80 qui font un effet indésirable dont 39 avec une très grave myocardite handicapante à vie. Alors ce merveilleux slogan rassurant « La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves » reste vrai.
C'est pas merveilleux ?
La majorité des effets indésirables sont attendus : vrai (on attend bien des myocardites).
La majorité des effets indésirables sont non graves : vrai (39 effets graves et 41 non graves).
Voilà qui est censé nous rassurer, belle phrase admirable, non engageante, toujours vraie même dans une situation apocalyptique. ..
Cela me rappelle ce slogan du loto « 100% des gagnants ont tenté leur chance ». Beau slogan publicitaire.
Passons à la première partie de la phrase sur l’efficacité : Aucun lien vers une quelconque étude, on est dans la croyance. Déjà, il suffit de prendre la tranche d’âge des moins de 18 ans et on voit immédiatement que cette phrase est fausse.
Comment calculer un 90% avec des jeunes qui ne vont pas à l’hôpital et ne font pas de forme grave ?
Donc les « personnes » dont il est question qui sont-elles ? Les plus de 80 ans ? Les plus de 72 ans qui ont un dentier les jours de pleine lune ? On ne sait pas.
On imagine qu’il existe des personnes dans une situation particulière avec une façon de calculer spécifique sur une période à définir qui donnent un résultat de 90% d’efficacité.
Un peu comme pour les soldes, le fameux « jusqu’à » 75% de remise. Il suffit qu’il y ait une paire de chaussettes dans la boutique à 75% de remise et le slogan est valable même si le reste du magasin est sur des prix non soldés.
Pour une personne non avertie, naïve, lisant cela, elle pourra facilement penser que vacciner son enfant ne présente aucun risque et qu’il a même 9 fois moins de risques d’être hospitalisé ou de décéder de la COVID.
Est-ce bien honnête, intègre, transparent ? Ai-je prononcé un gros mot « honnête » ?
Bref, j’appelle cela un slogan publicitaire. Même pas mensonger, juste totalement manipulateur : de l’enfumage publicitaire dans toute sa splendeur.
Est-ce le rôle de l’ANSM de faire de la publicité manipulatrice pour la vaccination ? N’a-telle pas plutôt comme mission d’informer des risques ? Juste une question en passant.
Merci
Gilles Citoyen de France

Défilement vers le haut