Témoignage

Sport, reviens vite !

Je suis avec assiduité l'actualité de ReinfoCovid qui me semble couvrir énormément de sujets avec pertinence et précision.

Je me permets ainsi de vous laisser mon témoignage :

En tant qu'ancienne sportive de haut-niveau (joueuse de tennis professionnelle), et ayant vécu grâce au sport et pour le sport pendant des années, j'éprouve un sentiment de consternation et d'incompréhension totale face aux mesures impactant de façon dramatique la pratique du sport en France.

La fermeture des salles et des clubs de sport est incompréhensible à mon sens :

1- le sport est censé avoir une mission d'intérêt général incluant le bien-être social, la santé, la prévention, le développement personnel, les challenges etc.

2- les salles de sports (et clubs de tennis que je connais bien) ne représentent en aucun cas des lieux de contaminations – cela a été démontré plus d'une fois.

3- la perspective de faire du sport avec un masque me fait peur, très peur. Les gens se montrent contents de pouvoir rouvrir les salles dans ces conditions. C'est terrible et aberrant.

Je suis membre du Conseil d'Administration d'un club de tennis, je fais partie d'un groupe de travail traitant de la politique sportive – je fais cela de façon bénévole en plus de mon métier d'auditeur financier dans un cabinet international.

Mon entourage est rempli de moniteurs de tennis, de coachs sportifs. Ils sont déprimés, désabusés de ne pas pouvoir travailler. Personne ne comprend ces mesures – on ne peut pas être 10 dans 1 800 m2. Alors, oui, il est possible de jouer au tennis à l'extérieur, mais au mois de janvier sous la pluie, avec un couvre-feu à 18h – mais on se fout de qui ?

Les jeunes (- de 18 ans) ne sont même plus autorisés à pratiquer le sport en intérieur. Je vois cette génération se dégrader, passer de plus en plus de temps sur les écrans et je n'arrive pas à percevoir les bénéfices à court, moyen et long terme de ces mesures sanitaires irrationnelles. En vérité, il n'y aura que des pertes et aucun bénéfice.

Nous, les adultes, nous sommes bloqués, dans un cercle infernal travail (ou télétravail) métro courses et bonne nuit.

Mon club de tennis, perfusé par les aides de la municipalité, comme c'est le cas de 90% des clubs de tennis en France, se fait menacer de fermeture administrative de 6 mois en cas de non-respect des règles sanitaires.

Mes amis moniteurs de tennis situés dans le nord de la France, la Bretagne, l'Alsace, ne disposent pas d'infrastructures extérieures et la pratique du sport à l'intérieur y est totalement interdite. Les maires ne prennent aucune initiative et suivent strictement la politique gouvernementale, sans réfléchir sur les effets délétères de ces décisions (à tous les niveaux).

Ma salle de Crossfit est fermée et doit pourtant payer un loyer conséquent tous les mois. Je vous passe les difficultés financières de chacun – on les connaît.

Bref, des exemples, vous le savez mieux que moi, il y en a trop pour les citer.

J'écris à titre personnel, de façon totalement indépendante et bénévole - mes propos n'engagent pas mon club.

 

N'ayant pas de statut officiel (si ce n'est celui de bénévole) dans le milieu sportif, je me sens à l'aise à traiter de ce sujet, a contrario de mes amis qui ont peur de se décrédibiliser ou de perdre leur emploi.

Merci !!!

 

Laura Rocchi

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal