Témoignage de :

Suites du vaccin Pfizer

15 juin 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

J ai 52 ans, aide soignante, le 8 mars 2021,je reçois ma première dose du vaccin Pfizer,3 semaines après, je me retrouve ,en cardio réa, pour des troponines hors normes, des douleurs dans la poitrine et fourmillements+++,crampes dans mes jambes, des examens, et une coronographie seront réalisés, rien n’est trouvé, et le cardiologue me dit, non, non ,ce n est pas causé par le vaccin, il faut faire la deuxième
dose.
La deuxième dose est faite le 22 avril, et là mes problèmes augmentent, mes douleurs aux jambes sont horribles. Je serais hospitalisée fin mai pour 10 jours d examens à l hôpital Saint Antoine pour une
polyneuropathie sensitive axonale aux membres inférieurs découverte suite à un électromyogramme,  la cause non plus ne sera pas trouvée. L hôpital a fait une déclaration à la pharmacovigilance, et réponse oui
c est bien dû au vaccin.
Je suis depuis à mi temps thérapeutique dans mon service, se terminant dans 3 mois( les droits sont de un an), j ai toujours d horribles douleurs des raideurs dans les jambes malgré un traitement Lyrica, et j ai l
impression qu'on me laisse tomber, aucun recours, rien !! Je me sens vraiment seule ! Et que vais-je devenir pour mon métier ?? Des journées de 12h ça sera très compliqué vu les douleurs, voilà mon histoire.

Dominique

Défilement vers le haut