Témoignage de :

Témoignage d’une neurologue libérale

8 décembre 2021

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Bonjour,

Je suis neurologue libérale et je voudrais faire remonter de nombreux cas : 6 en 2 mois, de réactivation de sclérose en plaques 2 à 4 semaines après la 2ème injection du vaccin Comirnaty dont 2 patients en forme primaire progressive ,(évolution habituellement lente et sans poussées).

Autre cas notable : un patient de 84 ans qui était limite pour une maladie d'Alzheimer et qui, 6 mois après, est fortement dégradé : équivalent de 3 ou 4 ans d'évolution de la maladie. Seule facteur intercurrent : Comirnaty.

Je vois également pour des EMG de nombreuses douleurs atypiques d'allure neuropathique post vaccinales avec des bilans négatifs.

Enfin, je suis effrayée du nombre d'effets secondaires pour lesquels les patients se voient entendre par leur médecin que ça n'a pas de rapport alors que tout effet observé devrait être considéré comme potentiellement en lien et déclaré.

Effrayée de constater l'absence de principe de précaution, de discernement, d'objectivité, de respect du serment d'Hippocrate.

Beaucoup deviennent des "médecins d'état".

Le réveil risque d'être douloureux.

Tristesse ...

Cordialement.

 

Défilement vers le haut