Témoignage de :

Test PCR forcé sans consentement

13 février 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Bonjour, Voici mon témoignage.

J'ai été victime d'un accident le mardi 25 janvier qui a fait que le Samu m'a transporté aux urgences de l'Hôpital de Bayonne 64 dans l'après midi. J'avais 11 fractures des côtes, décollement d'un poumon et gros hématome au foie, donc des douleurs qui ne me permettaient pas de bouger.

A un moment, le médecin urgentiste est arrivé et m'a dit qu'ils allaient me faire un test PCR. Je lui ai répondu que ce n'était pas possible, je ne le supportai pas mais qu'il pouvait me faire un test salivaire ou une prise de sang mais que je refusais le test PCR trop invasif.

Et bien ce dernier m'a menacé avec l'infirmier qui était là, en me disant que soit il me le faisait de force en me tenant, soit il pratiquait une anesthésie et me le faisait pendant que je dormais.
Il arguait que c'était le protocole et que c'était obligatoire.
J'étais terrorisée, j'ai dit , "mais non je ne veux pas" et ils me l'ont fait de force en s y reprenant à 2 fois parce que j arrivai quand même à bouger la tête. Suite à ce test j'ai eu une croute de sang dans le nez qq jours après. Je suis restée très choquée par cette façon de faire car je sais qu'un médecin doit demander l'accord à son patient avant tout acte.

Voilà où on en est arrivé avec les soit disant "mesures" sanitaires qui sont en réalité des "tortures" qui n'ont rien de sanitaire.

Je ne souhaite à personne de devoir être hospitalisé en ce moment. Merci pour tout ce que vous faites.

Ariane

Défilement vers le haut