Témoignage

Tout va à vau – l’eau

Je suis enseignante dans un collège, en PACA. Depuis la reprise des cours du 3 mai, les temps de pause en salle des profs sont devenus surréalistes ! Les échanges
d’ordre pédagogique, les préoccupations scolaires sont presque mis au placard pour faire la part belle ... au calendrier de vaccination des uns et des autres ! C’est à celle
ou celui qui clamera son horaire de passage le plus fort ! La piqûre est devenue reine, brandie comme le Graal à atteindre, elle envoûte les esprits et ensorcelle le
quotidien !
Stop Stop !
De grâce ! Où sont les enseignants dotés de raison, de pertinence ? Rares sont celles ou ceux qui osent briser cette spirale infernale en avançant à voix basse et
masquée qu’ils n’ont pas pris de rdv ! Je ne reconnais plus mes pairs, soumis, aveugles, sourds comme si leur avait été ôtée la faculté de réfléchir. Comme si le
discernement n’était plus de mise. Un cauchemar éveillé. Suivre, obéir, débusquer ceux qui ne semblent pas suivre la mouvance en apparence générale ... telle semble
être le nouveau credo des bons serviteurs de l’Éducation Nationale .

Pascale

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal