Témoignage de :

UBU et KAFKA, LE ” ROI” EST DEVENU FOU !

25 avril 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Merci à Sophie DUBOIS, pour cette réflexion "SOLITAIRE", mais pas tout à fait. Je me sens moins seul.
Sorti de la médecine CHIMIQUE, "TECHNICIENNE" il y a un demi-siècle, j'ai pris ma santé en main
APRÈS AVOIR ÉTÉ INTOXIQUÉ par des médicaments chimiques.
Je suis alors sorti du carcan d'une croyance ( *) dans les médicaments chimiques ( * très répandue
encore actuellement)

1 - HIPOCRATE, me guide : "QUE TON ALIMENT SOIT TON SEUL MÉDICAMENT" ! Il faut éviter de
fatiguer inutilement le système immunitaire, en évitant de consommer des aliments "PESTICIDÉS",
TOXIQUES, pour permettre à notre corps de se défendre, pour faire en sorte que notre système
immunitaire continue de jouer SON RÔLE, le plus longtemps possible

2 - ON PEUT SOIGNER PAR LES SEMBLABLES, (HOMÉO) ou par les OPPOSÉS (ALLOS) ! De manière
incompréhensible (si on se place dans le cadre de l'intérêt général), ou parfaitement compréhensible,
si on se situe dans le court terme et le productivisme médical. ("Les médicaments qui soignent ne
présentent aucun intérêt, pour les multinationales de la finance")

Jusqu'à ce jour, dans le cadre de la lutte contre le Corona VIRUS, n'ont été mise en œuvre que les
solutions allopathiques, au prétexte d'arguments scientifiques ! Solutions totalement "hors sol" parce
qu'elles prétendent représenter " L'UNIQUE VÉRITÉ EN MATIÈRE DE SOINS".

Aux temps "barbares", l'argument "ARISTOTE DIXIT" arrêtait toute discussion, même si elle était
contredite par les faits, les expériences concrètes, réelles. Prétendre " soigner’’ tous les patients en
utilisant une "SEULE", UNIQUE "MOLÉCULE CHIMIQUE" toxique bien évidemment, copiée par
l'industrie pétrolière en pillant les médications traditionnelles est totalement irrationnelle, puisque
chaque patient a un fonctionnement singulier.

Je m'étonne de constater qu'à aucun moment le Collectif Réinfocovid, ne s'est intéressé aux
médications alternatives, à commencer par la phyto-Aromathérapie. Pour ma part, j'ai eu CoronaVirus, en mars-avril 2020 au retour d'un séjour en ITALIE. Je me suis débarrassé des symptômes
principaux, en moins de 3 heures, sans même questionner ma praticienne HOMÉOPATHE, TRÈS
COMPÉTENTE.

J'avais discuté de cette "grippe" à évolution particulière lors d'une visite en novembre 2019. Je suis
scientifique de formation (physicien). Je ne CROIS PAS À L'HOMÉOPATHIE. Expériences multiples
faites, je constate que ça marche très bien à condition d'être un observateur attentif des symptômes,
pour si nécessaire pouvoir renseigner utilement le médecin que l'on consulte. Ça marche tellement
bien que je m'en sers même pour traiter mes plantes atteintes de pathologies diverses.

J'AI DERNÈREMENT "SAUVE UN JEUNE PLAN DE LITCHI," victime d'un coup de soleil, parce que l'avais
imprudemment exposé alors que ses feuilles étaient encore trop tendres, pour supporter la brulure
d'un soleil printanier.

Aujourd'hui, il fait sa deuxième paire de feuilles. Que l'on ne vienne donc pas me parler d'effet
placebo! Je pense que ce message ne sera pas publié.

L'homéopathie est interdite de CITÉ, par le lobby pharmaceutique qui prospère en intoxiquant les
patients avec des dérivés du pétrole.

Est-ce le cas également dans le collectif RéinfoCOVID ??

Bonne santé à tous.

Défilement vers le haut