Témoignage

Un changement de paradigme ?

Jusque-là, les vaccins avaient pour but de nous protéger des maladies. Je ne suis pas antiprogressiste, et je vois qu'un vaccin a pu être créé en urgence, pour que les personnes vulnérables puissent être protégées.

Alors quel est ce changement brutal que les gouvernements veulent nous imposer ? Pourquoi ne pas s'en tenir à vouloir vacciner uniquement les gens vulnérables sur la planète ? Les pays les plus puissants semblent profiter de la situation en vaccinant toute sa population, sans se soucier des plus pauvres n’ayant ni vaccins, ni traitements, c'est ce que dit l'OMS !

Je ne sais pas de quand date le 1er vaccin altruiste et social, permettant d'enrichir big Pharma, mais celui à base d'Arn messager est tout nouveau, et ne dispose que d'AMM provisoires. La prudence est donc de mise pour ces vaccins qui devraient être dispenser que sur ordonnance, par des médecins avertis, et non par des gouvernements à la merci de mère Finance, et des médecins intéressés par la facilité de gagner de l'argent.

Nous ne sommes pas des machines biologiques, ou des jouets à valeurs marchandes, nous sommes des êtres humains et certainement pas des animaux sur lesquels on peut expérimenter de nouveaux traitements sans consentement libre et éclairé. Aujourd'hui s'en est trop, nous devons reprendre le contrôle sur nos vies, notre santé.

Dans un monde sans conflit d'intérêt, il serait peut-être plus simple de sortir de cette crise sanitaire. Le vaccin pourrait gérer l'urgence sanitaire en apportant un vrai bénéfice/risque aux personnes les plus vulnérables dans le monde entier.

Pour les soignants, ça reste discutable tant que le vaccin est en phase3. Le soignant doit pouvoir rester libre de son choix au moins jusqu'à ce les AMM soient obtenues de manière définitive ou qu'il n'y ait pas d'autres traitements.

L'état doit revoir son plan d'action, il ne doit pas changer la constitution pour nous obliger à nous vacciner, Il doit mettre en avant les thérapies existantes et cesser sa tyrannie vaccinale. Il devient plus qu’urgent de sortir de cette stratégie économique, qui prend le pas sur notre capital santé et nous fait passer pour des enfants gâtés, face au reste du monde.

Enfin, toute vaccination devrait respecter un protocole, afin de déterminer la dose à administrer selon son immunité et réduire ainsi les risques de variants. Je ne suis qu’un simple agent hospitalier, qui essaie de penser à des solutions avec un peu de bon sens comme le disent nos dirigeants.

Le pass sanitaire et l’obligation vaccinale sont des mesures extrêmes, contraire à notre culture, propulsant le gouvernement vers un régime totalitaire qui nous oblige à la désobéissance et à la résistance civile.   Encore merci pour ce collectif, qui accorde de l'espace au débat à la situation actuelle, et qui j'espère est pris au sérieux par le gouvernement.

Merci pour ce collectif indépendant, qui permet de pouvoir s'exprimer et de donner un sens au débat.

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal