Témoignage de :

Un joyeux Noël…

23 décembre 2021

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Bonjour à tous,
Cela fait plusieurs mois que je lis régulièrement vos témoignages et aujourd’hui je ressens le besoin de me livrer à mon tour. Depuis le début de toute cette folie je n’ai jamais eu peur, et j’ai vite ressenti que quelque chose se tramait derrière tout ce cirque … Au quotidien je suis entourée de personnes qui sont sur la même longueur d’onde que moi (conjoint, belle famille, amis) et j’ai la chance d’habiter dans une région plutôt alerte où l’on recense un des plus bas taux de vaccination (vive le Vaucluse!)
Nous n’avons pas de télé à la maison. Bref je vis sûrement dans une réalité parallèle qui n’est pas la réalité de bons nombres de français.
Très révoltés depuis le début, mon conjoint et moi devions passer noël avec ma famille. Évidemment tous vaccinés, tous bien dociles, ayant pris la merveilleuse habitude de se scanner 40 fois par jour pour tout et (surtout) n’importe quoi. Finalement je décide d’aller passer Noël seule ayant peur que mon conjoint ne puisse se retenir dans les discussions (c’est horrible de devoir censurer la personne que l’on aime et avec qui on partage son quotidien …j’en ai honte …)
Aujourd’hui, ma mère m’annonce qu’il serait bien que je fasse un auto test avant de venir voir ma famille car il y a 2 grand-mères … j’ai refusé, et j’ai proposé que je ne vienne pas tout simplement. Je refuse de me soumettre à cette psychose et je refuse d’être discriminée au sein de ma propre famille du fait de mon statut vaccinal. Au passage parmi toutes ces personnes je suis de loin celle qui a la meilleure hygiène de vie : alimentation saine et variée, sport 4 à 5 fois par semaine, peu d’écrans dans mon quotidien, prise quotidienne de soleil. Mais tout cela comptait dans le monde d’avant. Maintenant la bonne santé se lit uniquement sur un résultat de test ou au nombre d’injections reçues …
Je redoute énormément ces quelques jours passés chez ma famille … j’y allais pour profiter de mes proches que je ne vois que très rarement et je me retrouve à avoir envie d’inventer n’importe quelle excuse pour ne pas y aller …je suis triste et en colère de toute cette situation … comme je le dis souvent, si on ne nous avait pas alarmé comme c’est le cas depuis 2 ans on n’aurait rien vu … rien n’aurait changé dans notre quotidien …

Force et honneurs à tous les résistants … malheureusement je crains que le pire ne soit à venir …

Jeanne

Défilement vers le haut