Témoignage de :

Un peu d’humour !

19 décembre 2021

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Bonjour,

Un peu d’humour au milieu d’une situation qui a généré en moi, à un moment donné, une grosse colère : Notre fille de 24 ans, porteuse d’une trisomie 21, aime énormément danser et participe à un cours de danse depuis plus de 10 ans.

Une magnifique école permettant à ces jeunes de vivre au milieu des autres leur propre cours, dans une belle ambiance respectueuse, encourageante et dynamisante. Cette école a aussi l’intelligence de ne pas faire de « gala » en fin d’année, mais d’offrir un « cours-spectacle » en novembre, chaque année, dans un petit théâtre de notre ville.

Le pass sanitaire post covid de notre fille était terminé depuis quelques jours et elle avait décidé de refaire un test pour pouvoir participer à ce spectacle. Tant pis pour le cours de danse pour le reste de l’année, mais au moins faire le spectacle. (Vous l’avez compris... no vaccination anti covid chez nous...)

Donc il fallait bien calculer son coup pour que sur les 72 h du pass sanitaire puissent être casés et la répétition du jeudi (férié !) et le spectacle du samedi. Donc faire le test le mercredi en fin de journée, sachant que l’entrée des « artistes » était à 14H le samedi... (vous suivez ?) ` Tout se passe bien. Jusqu’au moment où l’entrée des jeunes porteurs de handicap a été repoussée à 18H le samedi... Et le test avait été fait à 17H13 le mercredi... Impossible de passer la sécurité !!!!!

On me dit : allez à telle pharmacie, elle ferme à 19H et vous aurez votre pass en 10 mn.... (c’est là où j’ai eu beaucoup de mal à contenir ma colère !) Et nous voilà reparties en collants, short noir et maquillage pour un re-test (coûte cher ce spectacle !!!). Comme tout le monde, notre fille n’aime pas ça se faire triturer l’arrière fond du conduit nasal pendant que la personne compte religieusement jusqu’à 10 si ce n’est 15..., mais bon, elle y va !

Et là, à notre grand étonnement, la jeune-femme entre à peine l’écouvillon à l’entrée de la narine et compte jusqu’à 3 !!! Et notre fille de se relever en s’écriant : « waouh ! c’est COOL ! » La jeune pharmacienne a dit : « Eh bien, c’est la 1 ère fois qu’on me dit ça !!! ».

Vous voulez savoir comment s’est passé le spectacle ? ... Notre fille a été pétrifiée par le public... Elle a juste figuré ...

Mais du coup, elle se fera tester chaque semaine pour continuer le cours ! Avec le test « trop cool » !

Défilement vers le haut