Témoignage

Une pandémie ?

Ce témoignage ne bouleversera pas forcément les croyances des uns ou des autres mais s'il peut faire réfléchir un minimum c'est déjà ça de gagné.

J'habite dans le sud de la France, le 13 septembre 2020 je suis parti dans le Nord pour le travail. Profitant d'être présent dans le secteur des Hauts de France je me rends chez des amis le soir même, j'y passe la journée du lendemain également, mais mon amie reste clouée au lit toute la journée avec des symptômes de courbatures et manque d'appétit. "Sans doute la Covid" lui rétorquais-je en rigolant.

Deux jours plus tard, soit le 16 je commence à avoir des petites courbatures, comme un début d'état grippal. J'appelle mon amie pour savoir comment elle va, voici sa réponse : "hier je ne me sentais pas bien, je suis tombée dans les pommes chez le dentiste, je suis allée directement à l'hôpital et là ils m'ont fait un test qui s'est révélé positif".

Ma réaction directement après le coup de fil a été de prévenir les deux personnes avec qui je travaillais le jour même, de rester confiné dans mon camping-car avec lequel j'avais fait la route et d'appeler l'ARS pour savoir ce que je devais faire. Je tiens à préciser que je suis asthmatique, donc atteint d'une maladie respiratoire chronique depuis l'âge de 13 ans.

Réponse de l'ARS : "vous devez aller voir un médecin pour réaliser un test en urgence". OK !

Le lendemain les symptômes s'aggravent, j'ai mal au ventre et j'ai plus de courbatures que la veille, je prends donc un doliprane pour "affronter" cette journée. N'étant pas chez moi j'en profite pour m'acheter un thermomètre qui révèlera une température de 38,4° en fin de journée.

Pendant cette journée du 17 septembre j'ai appelé 5 médecins sur la région qui malgré les disponibilités sur Doctolib, malgré la certitude d'avoir été en contact avec une personne positive, malgré mes symptômes bien présents, malgré ma maladie respiratoire chronique, ont tous refusé de me recevoir sous prétexte qu'ils n'étaient pas mes médecins traitants.

La colère monte en moi ! Direction les urgences.

Je me présente aux urgences de l'hôpital de Beauvais, et voici la réponse de la personne qui me reçoit : "Malgré tout ce que vous me dites monsieur, nous sommes dans l'incapacité de faire un test, vous devez voir un médecin pour ça, nous n'avons pas assez de personnel". Ma colère est à son apogée, nous sommes dans un des pays qui il y a quelques années était un exemple en termes de santé, et aujourd'hui en pleine « soi-disant » pandémie, personne ne peut me recevoir pour juste faire un test et me rassurer sur de possibles complications respiratoires. OK !

J'appelle donc un labo qui peut me recevoir le lendemain avec des résultats 10 jours après. C'est mieux que rien, je prends.

Le vendredi 18, je me lève avec presque plus de symptômes, peut-être les effets de la colère et d'une indignation extrême, je ne sais pas... ! Je vais faire mon test et je reste dans mon camping-car pendant une semaine, isolé, puisque je retravaille la semaine d'après.

Le samedi 19 je n'ai plus aucune trace d'un quelconque symptôme et je fais même une séance de sport en extérieur. Plus de peur que de mal, finalement les discours politiques mettant en avant cette notion de peur auront eu leurs effets sur moi aussi.

10 jours après, de retour chez moi, je reçois mes résultats : positif. Sans blague ?! Test fiable ou pas je n'en sais strictement rien. Je vais voir mon médecin pour la prévenir. Voici ce qu'elle me dit : "Malgré mes antécédents, j'ai dû avoir un coup de bol que le virus soit moins virulent à cette période. Au moins je suis immunisé pour quelques semaines, peut-être quelques mois, on ne sait pas".

Par curiosité, je lui demande quand même si, depuis le début de la pandémie, dans la maison de santé qui regroupe plusieurs médecins dont elle, ils ont eu des cas graves de coronavirus ? Non ! Il y a même une personne de 93 ans qui a été testée positive avec quelques difficultés mais qui s'en est très bien sortie.

Mais c'est une pandémie ?? Il y a de quoi se poser la question.

 

Cédric

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal