Témoignage

URGENCE – ils n’ont ‘aucune’ raison ”strictement CoViD” de mourir …

URGENCE

= Mon frère et sa femme, actifs, 62 ans, sont tous deux sous oxygène optiflow, s'aggravant (une intubation ce jour en fait), respectivement en J11, J13 de la CoViD. Comme la majorité des français, ils sont si peu ferrés en médecine qu'ils ont négligé mes vœux de santé accompagnés

-de la fiche prévention/1ers soins de la Coordination Santé Libre,

-de la liste ordonnée des médecins signataires du manifeste « Laissez les médecins prescrire »,

-d'une vidéo de Violaine Guérin indiquant que dès les 1ers symptômes le médecin peut faire un dosage O2 et un scan,

-de liens aux sites de type ré-info-CoViD/CSL (documents établis, conférences…)

= Les faits:

1) Vaccinés à 5 jours d'intervalle (elle lundi il y a 22 jours, lui le samedi suivant) avec Moderna

2) Symptômes de covid19 déclenchés respectivement à vaccin+8j (elle) et vaccin+5 jours (lui).

3) Série de facteurs de retard de prise en charge (dont faute soignants) :

  1. a) le médecin (mauvais mais seul dans leur ‘découpage sectoriel' en milieu rural), les envoie faire un test PCR, négatif (il fallait une séro !?),
  2. b) il pense à une réaction au vaccin et ne leur offre pas de les voir,
  3. c) une infirmière de ‘’la pharmacovigilance’’ (intrinsèque aux labos Moderna ?) passe le matin 4 jours plus tard, et fait en particulier la saturation d’oxygène : à 90% !!! Ce n’est que l’après-midi qu'un parent médecin-hospitalier passe les voir et va lui-même s’enquérir des résultats, non encore signalés !!, et les refait (88%)

4) Admis aux urgences le soir, en J8 des symptômes de la maladie (et J14 du vaccin sur elle), au CHU de la préfecture, sans traîner alors, grâce au parent (que mon infoRéCovid&CSL avait également laissé indifférent), leur état ne cesse de s'aggraver, au début en oxygénation, aujourd’hui l’une intubée avec la fièvre persistante. Je veux croire que son état endormi la repose et ouvre une nouvelle gamme de médicaments ‘de cheval’… et je ne comprends pas que les patients (mon frère), ni même le parent médecin, ne puissent savoir lesquels.

Ils sont dans le service le plus performant qui soit (indique le parent), où le mot 'protocole' a enfin été engagé, prêt à intervenir à tout moment. (Lacune : … et au moment des symptômes du covid … ??)

------------------------>

Alors j’ai des questions !! :

( 1° Bien sûr, auriez-vous le moindre commentaire ‘aidant' à m’offrir? )

2° La question de "laisser (tous ?) les médecins prescrire" (ou autrement dit, de leur faire à tous confiance, dans la consigne de non-intervention où ils sont plutôt) ... :

Je ne cesse de constater le déclin des compétences médicales dans le temps : les médecins de ma famille (plutôt ‘hospitaliers') et ceux 'de village' ici (46) semblent 'comme' saturés de l'info officielle, et ne veulent pas d'info supplémentaire, même frappée au coin de grandes compétence et représentativité médicales (littéralement sourds au fait que ce puisse être celle ‘pertinente'). Une sœur pharmacienne (dans la même attitude) dit même qu'ils ont peur de voir les patients (renvoi sur 'opérateurs' de diagnostic…). Alors ? Sur une vidéo, Violaine Guérin indique d'aller voir son médecin en toute confiance :

  1. a) PAS n'importe quel médecin ?! (Cela dit, si on veut changer de médecin, il s’avère qu’aucun ne prend de nouveau patient)
  2. b) comment est activé le réseau d'information-recyclage entre médecins ?? (J’ai pu voir que vous aviez un forum où 200 sont au service… ?). Quelle facilitation à cela ? (CSL / réinfo-covid / classique)
  3. c) Peut-on avoir la liste des 30 000 signataires du manifeste (que j'ai signé, plutôt agronome, mais ayant grandi en milieu médical ‘de famille’, fidèle au serment d’Hippocrate) ?

J’ai chargé en Base de Donnée et par ordre de code postal et commune, les seulement 500 noms, maxi, qu'il y a avec le manifeste.

Il semble que seul le circuit d'info médicale non allopathe (quoique ce ne soit pas mon circuit) fait connaître le CSL et l'info alternative...

Comment atteindre les autres ?

3° TOUS les vaccinés sont-ils aussi bien suivis que des 'cobayes' de dernière phase de test du vaccin développé ???

J’ai vu vos stats européennes sur les incidents post-vaccinaux (merci des calculs).

A-t-on des stats particulièrement sur les ‘‘CoViD en post-vaccin’’, démarrés avant ou pas ? (J’ai sinon votre document d’info ADE-VAED, merci de l'éclairage)

Je crois que mes questions peuvent intéresser bien des gens, les réponses sauver bien des vies….

…Ce que je croyais faire en diffusant l'info ré-info/CSL... :-( , on dirait qu’elle n'émeut que les déjà révoltés du système, en fait.

Mon frère et sa femme n'ont pas de raison 'strictement covidique' de mourir... Je le crois (quoique non sans facteur de co-morbidité).

MERCI de vous battre ainsi comme des lions, et merci de tout affûtage tel que soulevé ici.

De bord avec vous, particulièrement Louis Fouché.

Elly

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal