Témoignage de :

Vers plus de divisions ?

23 janvier 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Bonjour à tous.

 

La nouvelle loi sur le pass vaccinal me pose beaucoup questions surtout sur ce point : "Lorsque le nombre de patients hospitalisés serait inférieur à ce seuil de 10.000 patients au niveau national, le pass vaccinal ne pourrait être maintenu que dans les départements où au moins l’un des deux critères suivants serait rempli : un taux de vaccination (schéma complet) inférieur à 80% de la population totale ou une circulation active du virus."

 

Ce qui voudrait donc dire que si dans mon département, le taux de vaccination est à 79%, les gens vaccinés pourront dire que les non-vaccinés sont responsable de leur privation de "libertés" ?

Que si je souhaite déménager dans un département avec un taux limite, qui me dit qu'on ne me demandera pas mon statut vaccinal pour vérifier que je ne ferais pas baisser la jauge ?

Que je vais désormais me cacher et ne surtout pas afficher mes convictions, car si je le fais, qui me dit qu'on ne s'attaquera pas à mes biens ?

Y'aura t'il des commandos de radicaux-vaccinés qui s'attaqueront aux non-vaccinés pour les chasser d'un territoire ?

Verra-t-on bientôt des zones de parcage des indésirables ?

Mais la grosse question c'est : Les gens vaccinés vont-ils continuer d'accepter des injections trimestrielles pour avoir le droit d'être "citoyens" ?

 

Franchement, ça sent mauvais tout ça, non ?

 

Ma maman de 90 ans me dit régulièrement "j'ai connu la guerre tu sais, et là...c'est pire que la guerre !"

Défilement vers le haut